Quelles sont les différences entre pompes à chaleur air-air et air-eau ?

Les pompes à chaleur remplacent les chaudières énergivores nuisibles à la planète et sont un moyen de produire de l’énergie verte. Leur déploiement a permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En effet, en France, 40 % de celui-ci provient encore des bâtiments. En envisageant l’installation de cet équipement, il y a deux options qui sont les pompes air-air et les pompes air-eau.

Deux opérations différentes

S’il existe différents types de pompes à chaleur, elles ne reposent pas exactement sur le même concept. En effet, si la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau absorbent toutes deux de l’énergie de l’air extérieur, la première la redistribue directement dans l’air de la maison, tandis que la seconde l’injecte dans l’eau puis la restitue au système de chauffage. L’air aspiré traverse l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur avant d’être libéré. Il y a aussi une pompe à chaleur air-eau réversible, qui peut aussi rafraîchir la maison en été en évacuant l’air chaud intérieur à l’extérieur. Mais il faut savoir que le système ne permet qu’une baisse de température de quelques degrés, ce qui est incomparable avec la climatisation ou les pompes à chaleur air-air.

Répartition de la chaleur dans la maison

Quel que soit le type de pompe à chaleur que vous choisissez, vous devez installer un certain nombre d’équipements dans votre maison, notamment les tuyaux qui transportent la chaleur, qu’elle soit transportée par air ou par eau. Par conséquent, la pompe à chaleur air-eau doit être raccordée au réseau hydraulique. Cependant, elle peut aussi être utilisée pour chauffer des sols, tels que des radiateurs hydrauliques. Quant à la pompe à chaleur air-air, elle doit être raccordée au ventilo-convecteur pour diffuser la chaleur directement dans l’air.

Installez une pompe à chaleur

De manière générale, les pompes à chaleur air-eau et les pompes à chaleur air-air split sont faciles à installer et ils peuvent être directement raccordées au système de chauffage central existant. En revanche, si un réseau de canalisations n’a pas été créé pour l’installation de pompes à chaleur air-air, des travaux supplémentaires sont à prévoir. L’installation de pompes à chaleur air-air consiste à installer un réseau de ventilation qui poussera l’air chaud dans toute la maison, à travers les faux plafonds et les greniers.

Il existe en fait de nombreuses différences majeures entre les pompes à chaleur air-air et air-eau, le choix entre ces deux technologies dépendra donc de vos attentes.

Qu’est-ce que les heures creuses en matière de consommation énergétique ?
Quels sont les critères du label « électricité verte » ?